PAIDEIA I

PAIDEIA I - “D’hier et d’aujourd’hui”

1. «Pour que la société puisse effectivement être libre, être autonome, pour qu'elle puisse changer ses institutions, elle a besoin d'institutions qui lui permettent de se faire. Que veut dire, par exemple, la liberté ou la possibilité pour les citoyens de participer, le fait de s'élever contre l'anonymat d'une démocratie de masse, s'il n'y a pas dans la société dont nous parlons quelque chose qui est la paideia, l'éducation du citoyen ? Il ne s'agit pas de lui apprendre l'arithmétique, il s'agit de lui apprendre à être citoyen. Personne ne naît citoyen. Et comment le devient-on ? En apprenant à l'être. On l'apprend, d'abord, en regardant la cité dans laquelle on se trouve. Et certainement pas cette télévision qu'on regarde aujourd'hui. Or cela fait partie du régime. Il faut un régime d'éducation.» (Cornelius CASTORIADIS).

**Epicure**

Pour comprendre l'actualité, il est parfois intéressant de faire un détour par le passé...
Voilà pourquoi nous vous présentons un périple en Grèce, il y a plus de 2.000 ans; et nous allons rencontrer Epicure, qui a créé l’épicurisme.

Nous vous invitons en découvrant les liens ci-dessous à être attentifs à la vision du monde des Epicuriens et à la place de l’homme dans ce monde.
Nous proposons à votre choix une version courte ou une autre plus longue :
http://atheisme.free.fr/Biographies/Epicure.htm (version courte)
http://sos.philosophie.free.fr/epicure.php#section2 (version longue).

(LEquipe•Liège
Mouvement CITOYENSQUI)


Commentaires

Articles les plus consultés